Qu'est-ce que la clé WEP ?

free_wifi-copie.pngAvant même de naviguer ou surfer (selon votre style) sur Internet, tout utilisateur Internet a rencontré cet acronyme : WEP.
Généralement surnommé «clé», il est le dernier effort avant de vous connecter au Wi-fi généré par votre chère «box» internet, lotie dans votre salon ou au plus près d'une prise téléphonique.

On ne se pose généralement pas la question de savoir ce qu'est une clé WEP ; A l'instar des clés de notre trousseau, cette clé, même si nous ne connaissons pas sa véritable identité, sert avant tout à protéger notre intimité.

La clé WEP ou la gardienne de notre intimité

«WEP» signifie Wired Equivalent Privacy, protocole de cryptage destiné à sécuriser les réseaux sans fil Wi-Fi. Son nom français serait littéralement «Protection équivalente au câble» et fournit à votre réseau une intimité / confidentialité empêchant des personnes indésirables d'espionner ce que vous consommez comme information.

Cependant, le WEP est facilement «craquable», même pour un débutant ! Si, je vous assure : il existe même des tutoriels sur ce même internet pour déchiffrer simplement les clés Wi-fi : en quelques secondes, vous pourrez vous vanter auprès de vos amis d'être devenu un véritable «pirate» !

Par conséquent sont apparus des protocoles de chiffrement dont vous avez déjà vu les noms : WPA2, TKIP et PSK, entre autres.

Mais quelle est la meilleure clé de sécurité ?

A vrai dire, La clé WPA2, seconde version du protocole Wi-Fi Protected Access est nettement plus sûr que le WEP. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons mais la principale est qu'elle a appris des faiblesses de sa cousine.

Soudain, une seconde question fond promptement à mon oreille : «J'ai écrit une clé avec mon adresse, ma date de naissance et le nom de chien, personne ne pourra la trouver ! Non ?»

Le WPA2 met en place un algorithme complexe et puissant assurant votre tranquillité ; rendant également perplexe une très large majorité de «hackers» peu importe le nom de votre clé... sauf si votre clé s'appelle «0123456789» ou «AZERTY» pour les plus cocasses...

Passons sur les autres types de clés telles que les TKIP «Temporal Key Integrity Protocol» étant «un protocole de chiffrement» générant une multitude de clés temporaires à partir de la clé originale.

«Le Wi-Fi est notre ami, il faut l'aimer aussi»

Le terme «Wi-Fi» est la raccourci pour «Wireless Fidelity”, contraction identique à “Hi-Fi”, raccourci de High Fidelity, ancien argument de qualité des chaines stéréo.

Outre ce jeu de mot, le WLAN ou le réseau sans fil échange des messages par ondes radioélectriques, particulièrement volatile et donc «saisissable». La clé est donc là pour sécuriser vos activités mais, fait universel, elle ne pourra vous protéger parfaitement.

Cependant, si vous paramétrez correctement vos mots de passe et votre connexion, vous êtes à l'abri de nombreux ennuis.